TÂCHE N° 1 : S’AIMER, TOUT AIMER (VU CRÉATIVITÉ PARFAITE SANS SOUFFRANCE)

En effet, il n’y a pas de limite à l’esprit créatif intérieur (qui ne doute point d’obtenir le résultat escompté). le voir spiritualisé par la souffrance est une folie, une hérésie pour l’esprit. la religion en a fait son profit, mais elle est maintenant face à ses limites. plus personne ne veut croire à une souffrance spirituelle « nécessaire ».

Marie en Channeling signale que Jésus n’était d’aucune religion ! Qu’il avait été voir tous les sages de la planète pour partager et apprendre le plus. Qu’il n’enseignait que la confiance en l’universel et le travail sur soi.

D’autres channelings plus scientifiques, comme ceux de Kryeon (sites Arch.Ni-Hom et kryeon.forumactif.com), expliquent que la physique quantique baigne toutes choses dans le macrocosme comme dans le microcosme, et qu’elle n’est que bienveillance pacifique.

Si cela vous soulage de l’apprendre, c’est que vos ressentis approchent de la joie de la vérité d’être ! Aucune souffrance permet de s’aimer sans craindre le pire. Hors, tout conditionnement social, de la médecine entre autres, pousse à croire au pire d’abord, jamais à la perfection de l’Amour de Tout ce qui est.

Si l’on peut dire qu’il y aurait conspiration de la peur, dans l’affairisme, le clientélisme des professions dites libérales (et pas libérées…), elle baigne jusqu’aux professionnalismes carriéristes les plus dits « en avance sur leur temps ». Comme aucun d’entre eux ne prône le channeling intérieur, la connexion haute, pour en apprendre plus de manière très large et libre (libre…, car toute réponse attendue littérale viendra d’une manière ou d’une autre, si l’on se fait enfin confiance intérieurement). C’est là que le  » Il sera fait selon ta foi ! «  (en continu, d »être…) devient vraie métaphysique vivante, et pas à ranger dans une vieille armoire poussiéreuse au sein de grimoires kabbalistiques.

Sous cet aspect, toute prière (non précisée comme attendue), tout rituel (non finement intentionnel) ne peut retourner l’équivalent, puisque employant des expressions vagues. Le « Notre Père » doit être aimé et incorporé, vu énergies universelles de recréation active en soi…, le reste, le passé vu déblayé ! Nos énergies quantiques, plus fines et à vibrations élevées seraient trinitaires et joyeuses, de plus déjà présentes en notre aura. Pas « un Père » céleste sérieux , toujours à vous gronder, éloigné à l’extérieur et inaccessible… Autre magouilles de certaines (centaines d’ ?) églises !

Il n’y a jamais eu que la trinité Amour-Lumière en nous-même, Vivante, de l’esprit saint, du Soi supérieur et des guides ou anges. Vous en voulez la preuve, comme de la Vie Amour parfait, demandez leur de se manifester ! Si c’est la « première » fois, vous verrez la douche non écossaise d’amour que vous recevrez au niveau du coeur !

Pour l’esprit élevée en soi, nulle demande ne peut être ignorée. Simplement, il faut que notre doute terrestre de prétendu « petit humain » s’éloigne…, un peu beaucoup, passionnément !

C'(est ainsi que l’universalité des énergies fonctionne. Chacun peut le tester avec bénéfice s’il ne laisse aucune place aux difficultés et à la souffrance, car l’universel ne veut que faire simple et joyeux…, comme un divin enfant qui vient de naître, qui remue nos coeurs tant c’est beau à voir ! Jésus ne fût pas le seul, même si venant à temps, en période troublée, de très hautes sphères de conscience, pour nous rappeler de NOUS AIMER sans chichi ni religion !

Remarquez que tous les systèmes  » éducatifs  » vous prétendront pile le contraire ! Il y a anguille sous roche concernant « la vérité témoignée » en ce monde, visiblement sur des bases complètement vaseuses et souvent fausses, du moins à entourloupes « péniblement » entretenues (surtout maintenant qu’il y a Internet). Mais « Interne… êtes » vous connaissez ? Sans vous croire  » bon à interner  » comme vous le prétendent certains « doctes » de la médecine ou des églises ?

N’écoutez que votre voix intérieure voulue pure sagesse interactive ! Et vérifiez plusieurs fois si nécessaire, tant que vous avez du doute en vous, car alors, c’est la porte ouverte à votre ego le plus trompeur. En fait, l’on ne fait la plupart du temps que de se tromper soi-même si sur la vibration de conscience qui prête à y « croire ». C’est littéral ! Pas que ceux vivant à Berne de se berner ! Jeu le disque pour les « crucifiés » de l’autre côté, baignant dans le sang doré de l’argent sale tenté d’être rendu respectable coûte que coûte

De quoi vous noyer le poisson (et pas que dans le lac de Tibériade…, vu les quotas piscicoles actuels rendant les océans « morts ou limités »…) et de vous laisser dans l’embarras :  ne croyant comme cela plus « à rien », en plein dans vos doutes jusqu’au cou…, et le tour est joué ! De quoi finir aryen, bon « à rien » marchant au pas, et de l’autre côté…, en ‘hole-hauts-costs’ !!!

Ah, que c’est « bon » de se croire peuple « élu » devant finir brimé ! A se taper la tête contre les murs pleins de lamentations !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s